Gradus ad Parnassum - Cours d'écriture musicale

<< Retour au chapitre

Unité 4.1 - Exercice 4, Basse donnée



Troisième basse donnée du chapitre, en sol mineur. Erratum : la mesure est bien à 4 temps, la 2ème barre de mesure en début de vidéo est erronée.

- 0:00 : présentation de la première phrase de la basse donnée, exercice 4 ; - 4:50 : écriture du soprano ;
- 17:10 : réalisation à quatre voix ;
- 26:40 : première phrase, version b ;
- 34:00 : remarque sur les emprunts, création et suppression de sensible, élément essentiel de l'écriture tonale ;
- 37:20 : notion de syncope d'accord ;
- 45:00 : deuxième phrase ;
- 56:20 : réalisation à quatre.

4 commentaire(s)

Par Jérôme, écrit le 02/10/2017 à 19h55
Bonjour,
Je remarque que dans l'enchainement Tonique - Sous Dominante I-IV avec I chiffré 6 (donc à la basse une seconde ascendante), on n'a pas forcément une tierce descendante au soprano. Tout dépend apparemment qui est doublé dans l'accord de tonique chiffré 6 si j'ai bien compris.

Dans l'accord de tonique chiffré 6:
- si le soprano double la fondamentale, alors il descend d'une tierce.
- si le soprano double la quinte, alors il peut soit monter ou descendre d'une seconde.

C'est du moins ce que je constate dans le choix du soprano.
Est-ce que je me trompe?

Merci beaucoup


Par apprenti sorcier, écrit le 14/07/2016 à 00h32
bonsoir,
à la minute 48, pour les 3 accords avec à la basse mib,mi bécarre, fa#, je propose pour les chiffrages correspondants 6,+6/b5,6 soit pour le deuxième accord une 7ième diminuée mi, sol, sib,do#.
Je ne comprenais pas bien pourquoi l'enchaînement proposé sonnait bien, en remplaçant simplement le do par do# dans le second accord , on a une 7ième diminuée qui s'enchaîne naturellement avec l'accord de ré majeur.Le do peut être considéré alors comme une appoggiature du do# qui n'a pas le temps d'être résolue que l'accord de ré est là.C'est en tatonnant un peu sur le piano que j'en suis arrivé là. Elle me satisfait au moins au niveau de la sonorité.
Qu'en pensez vous? et encore un grand merci
Par Jean-Louis Fabre, écrit le 20/07/2016 à 13h55
Bonjour,
votre proposition d'un do# sur la basse mi bécarre est à vrai dire très bonne. Rien ne s'y oppose, elle est même une très bonne manière d'amener l'accord de ré majeur qui suit. Les deux sixtes mib do et mi bécarre do# sont même excellentes.
Donc bravo !
Je ne comprends pas bien votre interprétation du do bécarre appoggiature du do# par contre, mais peu importe, l'écriture est bonne, même très bonne.
Bien cordialement
Jean-Louis Fabre
Par apprenti sorcier, écrit le 13/07/2016 à 19h24
dans un enchaînement IV V (fondamentale à la basse,pas de notes communes)si on descend à la basse on monte aux autres voix par contre si on a IV/6 et V il semble que la règle ne s'applique pas
quelle est votre analyse?

merci

Ajoutez votre commentaire:

votre pseudo

votre email

votre commentaire