Gradus ad Parnassum - Cours d'écriture musicale

<< Retour au chapitre

Unité 2.3 - Remarques sur le Choral 1



Vidéo de remarques sur le choral abordé dans la vidéo précédente. Une analogie est établie entre l'harmonisation qui a été proposée et un passage de la sonate dite "Claire de lune" de Beethoven.

4 commentaire(s)

Par pianistinconnu, écrit le 05/10/2017 à 12h50
Bonjour Monsieur,
Comme d'habitude, vidéo très riche avec beaucoup d'éléments pour travailler et je vous en remercie.
J'ai découvert la puissance et la beauté ( de mon point de vue…) de l'accord chiffré +6 entre un accord mineur et son 6ème degré majeur.…
Cordialement,
Par Jean-Louis Fabre, écrit le 05/10/2017 à 15h46
Bonjour Monsieur,
merci pour votre commentaire, en effet cette section chez Beethoven est d'une réelle beauté, et vaut la peine qu'on s'y arrête pour mieux l'entendre, la comprendre, et bien sûr en tirer un enseignement.
Merci de votre attention et assiduité!
Bien cordialement
Jean-Louis Fabre
Par David, écrit le 13/10/2014 à 10h12
Bonjour,

le professeur d'écriture de notre conservatoire nous fait remarquer que la sixte et quarte n'est pas utilisée comme appogiature du 5eme degrès dans le choral mais le plus souvent comme broderie ou harmonie de passage et ceci d'un point de vue purement stylistique.
Qu'en pensez vous?
encore merci pour vos cours passionnants.

A bientôt
Par Jean-Louis Fabre (gradusadparnassum.contact@gmail.com), écrit le 13/10/2014 à 18h33
Bonjour,
merci pour votre message et votre intérêt pour les vidéos!
En effet, je suis d'accord, et moi-même je propose aux étudiants d'éviter la quarte et sixte dite de cadence dans le choral. J'ai d'ailleurs dû le dire quelque part dans l'une des vidéos. Je ne l'utilise pas. Cependant, on en trouve quand même parfois et il est bon de le savoir. Ces quartes et sixtes ne sont pas complètement absentes. Mais je confirme, du point de vue du style, elles sont rares et mieux vaut les éviter.
Dans l'édition Breitkofp, 371 Vierstimmige Choralgesänge, l'édition désormais un peu ancienne en format allongé,
Wer nur den lieben Gott... no62 page 27, si mineur, dernière cadence
Nun ruhen alle Wälder ..no 62 page 27 La majeur dernière cadence
Schwing' dich auf zu deinem Gott no 142 page 64 ré mineur dernière cadence
voici 3 exemples qui confirment ce qui est presque une règle de style en effet.
D'ailleurs, je dirais que même comme harmonie de passage je l'évite.
La quarte et sixte est absente de l'ancien contrepoint et le choral garde en partie une méfiance vis à vis de cet état instable de l'accord.
Encore merci et bon travail.
Jean-Louis Fabre

Ajoutez votre commentaire:

votre pseudo

votre email

votre commentaire